Le premier portail 100% dédié aux performances énergétiques des bâtiments à Bruxelles (PEB)

 
 

Bien préparer son PEB

Dans la mesure du possible, nous conseillons aux propriétaires de produire les documents suivants afin de faciliter la mission du certificateur le jour de sa visite et peut-être améliorer le résultat de votre certificat énergétique.

En effet, la présentation de preuves acceptables permet d’optimiser au maximum le certificat en évitant dans certains cas d’encoder une indication par défaut qui est généralement une valeur plus défavorable.

Les documents utiles:

1 ) Les plans de l’habitation, si le propriétaire en dispose. Il peut s’agir des plans de la demande du permis comme des plans d’exécution ou des détails. Le certificateur pourra ainsi en disposer lors de la visite sur site et contrôle des dimensions.En l’absence de plans, le certificateur réalisera le métré total de l’habitation (frais supplémentaires) et les constatations qui s’imposent.

2 ) Un certificat PEB antérieur relative au logement, une partie du logement ou un logement semblable dans le bâtiment.

3 ) Le dossier éventuel de demande de subside auprès de la Région de Bruxelles Capitale, accompagnés des lettres d’approbation.

4 ) Les attestations de contrôle périodique et de réception des installations de chauffage.

5 ) Toutes factures suffisamment détaillées des installations et des matériaux utilisés lors des travaux de rénovation (isolation, briques isolantes, béton cellulaire, …).

6 ) Tous rapports de chantier éventuels, dossier d’intervention ultérieure (DIU) ou états d’avancement des travaux reprenant des informations sur les matériaux utilisés et sur les installations.

7 ) Un cahier des charges.

8 ) La documentation technique de la chaudière et des autres installations : chauffe-eau solaire, panneaux photovoltaïques, refroidissement, les données inscrites dans les certificats verts pour déterminer la production de cellules photovoltaïques.

9 ) Un dossier photographique permettant d’identifier le bâtiment, la paroi concernée, la présence, le type et éventuellement l’épaisseur de l’isolant mis en oeuvre ou la présence d’une lame d’air ou encore le type de paroi.

Le certificateur tiendra aussi compte des plaques signalétiques présentes sur les appareils de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire.

VN:F [1.9.12_1141]
Rating: 4.3/5 (18 votes cast)
VN:F [1.9.12_1141]
Rating: +5 (from 23 votes)
Bien préparer son PEB, 4.3 out of 5 based on 18 ratings

Information utile

Bien préparer son PEB
Catégorie Dossiers
Date Monday, May 2nd, 2011